Google

Comment le FN honore ses engagements de campagne – Mars 2015 – Numéro 59

Written on:février 17, 2015
Comments are closed

Il y a un an les élections municipales à Voiron ont eu lieu.

La Liste du Front National – Voiron Bleu Marine arrive troisième au second tour, avec Monsieur Valère Santana tête de liste. Elle reçoit 685 voix, qui signifie 7.71 % des votes exprimés. Ce résultat permet d’avoir un élu au conseil municipal de Voiron.

Le candidat tête de liste Monsieur Valère Santana écrit alors : « C’est historique à Voiron, nous avons enfin un conseiller municipal Front National. […] En tant que conseiller municipal je représenterai les valeurs qui sont les nôtres durant toute la durée du mandat, je travaillerai en toute intelligence avec l’ensemble des conseillers et je ne manquerai pas de rappeler à Monsieur le Maire ses engagements de campagne si il venait à ne pas les honorer. Je prouverai à tous les Voironnais, que nous ne sommes pas les extrémistes que la caste politique UMPS et certains médias nationaux aimeraient que nous soyons. Nous allons nous implanter et nous enraciner d’avantage sur le pays voironnais »

En effet, Monsieur Valère Santana a montré les valeurs qui sont les siennes. Plutôt que de rappeler à Monsieur le Maire ses engagements de campagne si il venait à ne pas les honorer, Monsieur Valère Santana a fait l’opposé. Il a manqué à ses engagements.

Le 19 novembre 2014, Monsieur Valère Santana avait déjà abandonné le conseil municipal pour toujours. Son absence à Voiron ne nous manquera pas.

Monsieur Valère Santana a préféré sa progression de carrière au sein du parti Front National, plutôt que travailler en toute intelligence avec l’ensemble des conseillers municipaux de la ville de Voiron. Dans le Voiron Magazine n°90 Nov-Déc 2014, il l’annonce ouvertement : « Je me consacrerai à mon poste de secrétaire de la 9ème circonscription de l’Isère ». Plutôt que s’implanter et s’enraciner d’avantage sur le pays voironnais, comme annoncé, Monsieur Valère Santana semble avoir mis les ailes.

Cette décision du parti Front National en dit long sur comment la hiérarchie du parti s’en fiche aussi d’honorer les engagements de campagne de ses candidats. En effet, le parti Front National aurait bien pu recruter un autre secrétaire à la place de Monsieur Valère Santana afin de lui permettre de continuer son activité de conseiller municipal.

Monsieur Valère Santana continue ses adieux : « Alexandre Collin, mon troisième de liste, enfant de Voiron, me succédera avec panache au conseil municipal ». Heureusement, nous n’avons pas vu aucun panache au conseil municipal. Nous n’avons pas lu non plus la plume de Monsieur Alexandre Collin dans le Voiron Magazine suivant n°91 Jan-Fév 2015.

VoironBleuMarineTexteNonFourni

Il ne reste qu’aux anciens électeurs du Front National d’en tirer les enseignements et de ne pas se faire tromper une fois de plus en votant aux prochaines élections des candidats du FN qui n’honorent pas leurs engagements de campagne.

Bien évidemment, nous ne sous-entendons pas que les autres élus de Voiron aient maintenu leurs engagements de campagnes. Nous estimons plutôt que les élus du Front National ne se distinguent pas de l’élu moyen de la caste UMPS, qu’ils critiquent, au moins sur le respect des engagements de campagne.

Sorry, the comment form is closed at this time.