Google

Budget 2015 et compte 2014 de la ville de Voiron – juin 2015 – numéro 62

Written on:mai 31, 2015
Comments are closed

Le premier budget avec comme maire monsieur Polat s’inscrit dans la continuation des politiques du maire précédent, monsieur Revil.

Monsieur Polat continue la vente des biens immobiliers publics, comme Monsieur Revil avait essayé de faire avant lui. En 2014 Monsieur Revil avait prévu de vendre des bâtiments publics pour un montant de 1.531.000€. En 2015 Monsieur Polat prévoit de vendre des bâtiments publics pour un montant de 1.500.000€. Pour monsieur Polat, en ligne de mire, il y a la Banque de France, la salle Léo Lagrange et l’ancien théâtre.

Moins prestigieux, mais toujours bâtiment public, les places du parking des Tisserands sont aussi à vendre. Les 2 maires vendent les places de parking même en perte par rapport à leur valeur nette comptable au jour de la cession. La valeur nette est de 12.171€ par place. Les ventes faites par Messieurs Revil et Polat sont à 11.000€ la place. Le parking des Tisserands est déjà un gouffre financier depuis le départ, les maires font leur mieux pour creuser encore plus ce gouffre.

En 2014, monsieur Revil avait investi dans la vidéo-surveillance. Son successeur, monsieur Polat suis son prédécesseur avec encore plus de vidéo-surveillance.

Monsieur Revil organisait les recettes et les dépenses, de la mairie de Voiron, de manière à générer un résultat comptable de l’exercice excédentaire. Monsieur Polat n’a pas changé de politique. A la fin de l’année 2014, le résultat de fonctionnement de la ville de Voiron est excédentaire pour 2.419.630€ et le résultat d’investissement est lui aussi excédentaire pour 480.063€.

Tous les besoins de la population étant satisfaits, les maires ne sauraient pas comment investir l’argent public et équilibrer recette et dépenses, d’où ces excédents.

Sorry, the comment form is closed at this time.